21/04/2018

Comment se protéger des vendeurs malhonnêtes sur eBay ?

J'achète pas mal de trucs sur eBay depuis plusieurs années car je suis une collectionneuse (un peu compulsive, je dois le reconnaître) et si la très grande majorité des transactions se passe très bien, sans le moindre problème, il m'est arrrivé, comme toute personne qui achète régulièrement sur Internet, de me faire arnaquer. 

C'est frustrant pour soi-même de se faire arnaquer, c'est révoltant en règle générale de voir des gens malhonnêtes ("Ne fais pas à autrui..." etc etc...) et en plus on n'arrive pas toujours à récupérer l'intégralité de son argent. 

J'achète surtout en Europe et aux Etats Unis. Tous les pays sont touchés, avec leur majorité de gens parfaitement honnêtes avec qui tout se passe bien, et leur minorité de gens parfaitement malhonnêtes qui vous pourrissent votre journée et en plus sont d'une parfaite mauvaise foi, font semblant d'avoir fait une "erreur honnête" (je viens d'avoir un léger différent avec un vendeur situé aux USA qui a eu le culot de me parler d'erreur "honnête", mais bon, j'ai pu récupérer mes sous) et tentent la plupart du temps de se faire passer pour la victime. D'autres sont encore pires, et ne répondent même pas à vos messages (qui sont d'abord toujours polis, courtois et amicaux, première règle à respecter). J'ai pris des risques stupides avec certains vendeurs que j'ai décidé de ne plus prendre dorénavant.

Voici donc quelques conseils de base pour limiter autant que possible le risque de tomber sur des arnaqueurs sur eBay. Je ne vais pas raconter ici en détails les arnaques que j'ai subies, je vais parler de façon générale. 

Je parle d'eBay parce que j'achète des objets usagés, "vintage" comme on dit, et qu'on ne les trouve pas sur Amazon. Je n'ai jamais eu de gros problèmes en achetant quelque chose à Amazon (oh ! la méchante publicité que je fais à ce site ! Censurez !) à part un livre qui était en rupture de stock et pour lequel j'ai fini, de guerre lasse, par annuler la commande, donc j'ai plutôt bonne opinion. La seule chose c'est qu'ils ont la fâcheuse tendance à vous envoyer un livre de quinze centimètres sur dix dans une énorme boite en carton de cinquante cm sur quarante, bourrée de papier craft pour combler le vide. Vous passez alors trois heures à farfouiller dans la boîte pour trouver votre livre au milieu de ce fatras. Celà dit, si vous avez besoin de papier craft dans votre vie quotidienne, achetez tous vos livres sur Amazon, vous serez fourni en abondance. 

Je crois que ça coûte assez cher pour devenir vendeur sur Amazon. Je ne me suis jamais renseignée sur la question puisque je n'ai jamais eu l'intention de vendre moi-même, mais il me semble qu'il y a un abonnement mensuel assez conséquent à payer... Je ne sais pas. Ceci dit, si vraiment il faut respecter des conditions sévères pour avoir le droit de vendre, les personnes qui vendent sur Amazon sont peut-être dans l'ensemble plus sérieuses que certains vendeurs sur eBay.
Sur eBay, l'ambiance est différente et vous avez vraiment de tout. Des gens très bien, et d'autres vraiment pas recommendables. Ce n'est donc pas facile de savoir à qui vous avez affaire, mais il y a quelques petites règles de base à respecter pour limiter les risques, comme je le disais plus haut. 

Celà dit, inutile de devenir parano, l'écrasante majorité des achats sur eBay se passe parfaitement bien.



Les appréciations des clients.

Commencez par regarder le pourcentage d'avis positifs qu'à reçus la personne. 100% de bonnes appréciations, c'est mieux que 99 % qui déjà montre qu'un ou deux clients ont été insatisfaits, mais cela ne garantit malheureusement pas que la personne est 100 % honnête, car certains vendeurs parviennent à se faire effacer par eBay la mauvaise appréciation. 
La personne vous arnaque, donc, du coup, vous êtes en pétard et vous mettez un avis négatif pour avertir les autres et leur conseiller de se méfier, et après ça, la personne contacte eBay pour geindre et je suppose se faire passer pour la victime, et demander une révision de son score, vu que votre commentaire a purement et simplement disparu !

Je crois qu'eBay n'accepte pas toujours de retirer l'avis négatif, parfois ils ne retireront que le contenu du commentaire et laisseront le moinssage, mais parfois ils enlèvent tout. Je ne sais vraiment pas sur quoi ils se basent pour décider de l'action à suivre. 
Ce n'est donc pas une garantie absolue, mais tant qu'à faire, évitez d'acheter chez des gens qui ont moins de 100 % d'avis positifs. Je vous assure que dorénavant, avec l'expérience que j'ai acquise, j'évite même les personnes qui ont moins que... disons... 99.8 % d'avis positifs. Il faut tout de même lire les commentaires des gens pour voir la raison pour laquelle ces vendeurs ont été mal jugés, car s'il y a des vendeurs malhonnêtes, il y a aussi des acheteurs malhonnêtes qui mettent des avis négatifs parce que, je ne sais pas moi, le truc était bleu clair alors qu'ils s'attendaient à ce qu'il soit vert. Je vous assure que ça arrive, des avis négatifs pour des trucs aussi ahurissants. Et bizaremment, ces avis négatifs là ne sont jamais retirés par eBay, puisqu'on les voit et qu'on peut les lire. A moins que le vendeur lui-même s'en fiche et ne demande pas à ce qu'ils soient retirés. 
Cependant, en dessous de 99.5 %, méfiez vous, et en dessous de 99 %, c'est à dire quand le vendeur a plus d'un avis négatif à son passif, ce vendeur est à boycotter. Ca ne vaut pas la peine de prendre le risque. Tout se passera peut-être très bien, mais comme j'ai eu une ou deux mauvaises expériences avec ça, maintenant c'est fini.

Ne pas négliger aussi de lire la réponse apportée par les vendeurs aux mauvais commentaires. Certains vendeurs sont agressifs ou ouvertement de mauvaise foi, et postent par exemple des réponses telles que : "cet acheteur est un imbécile". Ca ne veut pas dire qu'ils sont malhonnêtes, mais j'aime autant avoir affaire à un vendeur qui a une attitude professionnelle, pas à quelqu'un qui insulte ses clients, même si le client a abusé et s'est plaint pour pas grand chose. On se dit toujours qu'en cas de problème, il y a des chances qu'on se fasse traiter de la même façon. 

La personnalité du vendeur compte aussi, pas seulement son score ou la nature des objets qu'il vend.

On raconte aussi (la télévision adore montrer ce genre de trucs) que des vendeurs se gratifient eux-mêmes de faux avis positifs, mais si c'est peut-être vrai pour des grosses entreprises qui postent sur leur propre site internet des fausses appréciations, ou qui payent des gens pour chanter leur louanges sur des sites spécialisés en "retours" d'expériences, je pense que c'est plus discutable sur eBay. Un mauvais vendeur, ou pire un vendeur malhonnête, sur eBay n'auront jamais 100 % d'avis positifs.

Vous avez acheté quelque chose ? Ce sera bientôt votre tour d'écrire un avis sur le vendeur et l'objet reçu. Conseil d'amie : n'envoyez jamais votre avis avant d'avoir été entièrement satisfait(e) de votre achat. Certains vendeurs vous mettent un peu la pression en vous postant d'emblée des avis dithyrambiques du genre "Excellent acheteur, paiement instantané, à recommander" (comme vous le constatez, je profite de l'occasion pour me lancer des fleurs) mais ça ne veut pas dire que vous devez renvoyer l'ascenseur immédiatement, même s'il vous contacte dix minutes après votre achat pour vous informer qu'il a déjà posté votre colis. Attendez d'avoir reçu votre colis, d'avoir constaté que l'objet n'est pas abîmé (ce qui n'arrive jamais quand le vendeur fait bien son boulot et que l'objet est correctement protégé), et que l'objet correspond bien à ce qui était annoncé, pour finir évaluez le temps qu'a mis le vendeur pour poster le colis (pas le temps qu'il a mis pour arriver, ce n'est pas de la faute du vendeur si la poste prend son temps, or on voit parfois des vendeurs qui se ramassent des avis négatifs parce que l'objet a mis du temps à arriver), la qualité de sa communication, et si tout va bien, envoyez un avis positif. 


Retours, ou pas retours ?

Evitez comme la peste les vendeurs qui n'acceptent pas les retours de marchandise. Normalement, un particulier qui vend ses objets personnels et qui est situé dans l'Union Européenne n'est pas obligé d'accepter les retours, seuls les vendeurs pros (dans l'Union Européenne, ils sont dans l'obligation de mettre leurs coordonnées complètes sur leur page de présentation, c'est à celà qu'on les reconnaît), c'est à dire les personnes qui achètent quelque chose dans le but de revendre, sont tenues légalement d'accepter les retours. 
C'est pourquoi certains vendeurs pros se font passer pour des particuliers pour ne pas avoir à payer, d'une part, les frais relatifs à la mise en ligne d'un objet (c'est gratuit pour les particuliers dans la limite d'un certain nombre d'objets par mois) ou pour refuser les retours. J'ai même vu des vendeurs pros refuser les retours, ce qui est totalement illégal. 

Donc, si vous achetez à un vendeur situé dans l'Union Européenne, vérifiez si le vendeur est un particulier ou un pro, et pour commencer, un vendeur pro qui refuse les retours, c'est à dire quelqu'un qui commence déjà, avant même de conclure une vente, par être dans l'illégalité, hop, poubelle ! 

Poubelle, même si l'objet vous plait, même si vous avez l'impression qu'il est unique et que vous avez super envie de l'acheter là, maintenant, tout de suite. 
Rien n'est jamais unique, même les objets vintage. Il y en aura forcément un autre, exactement le même, à vendre tôt ou tard chez quelqu'un d'autre, qui respectera la loi. N'oubliez pas que les objets aujourd'hui "vintage" étaient souvent fabriqués en série à l'époque où ils ont été conçus. Continuez de chercher, vous finirez par trouver. C'est ainsi que j'ai passé beaucoup de temps à trouver les casseroles de la marque Brabantia que je voulais absolument pour ma cuisine à la décoration "années 70", de même que le grille pain Philips seventies de mes rêves. 

Même s'ils sont en droit de le faire, il est quand même vivement déconseillé d'acheter chez un particulier qui refuse les retours. Les particuliers ne sont peut-être pas dans l'obligation, au regard de la loi européenne, d'accepter les retours, mais rien ne les empêche de le faire. Un particulier qui "accepte d'accepter", si je peux dire, les retours, c'est un gage supplémentaire d'honnêteté et de fiabilité.

Les vendeurs situés hors zone Union Européenne, je crois (sans pour autant en être sûre à 100 %) qu'ils font ce qu'ils veulent, ils acceptent ou refusent les retours. Si vous achetez un truc à quelqu'un situé aux USA ou en Australie, et que le vendeur refuse les retours, c'est encore plus à vos risques et périls. De toute manière, même s'il les accepte, c'est clair que vus les tarifs postaux à l'international, il y a peu de chances que vous ayiez envie de vous embêter à renvoyer à vos frais un vase qui ne correspond pas à ce que vous vouliez, pour recevoir seulement le remboursement du vase, et pas des frais postaux initiaux. 
Car, dans l'Union Européenne, les vendeurs (du moins les pros) sont également obligés de rembourser les frais postaux de départ, c'est à dire ceux que vous avez payés pour recevoir le colis, mais pas les frais postaux des retours. 

Quelques rares vendeurs, qu'ils soient européens ou non, acceptent désormais de payer tous les frais postaux, y compris les frais de retours, et ils l'indiquent sur leurs listings ("Free returns" sur le site britannique d'eBay, je ne sais pas ce qui est écrit sur le site français), ça c'est un bon signe que la personne est honnête et qu'on peut lui faire confiance en cas de problème, en espérant évidemment qu'ils ne vont pas ensuite changer d'attitude et pinailler si un problème venait à arriver.

S'il faut se méfier des vendeurs qui refusent les retours, il faut également se méfier de ceux qui, en plus de ça, annoncent d'emblée "vendu en l'état" ("sold as seen" en anglais). C'est parfaitement normal de dire ça quand un vendeur vous vend, par exemple, une vieille radio vintage, et qu'il coche dans le descriptif l'option mentionnant qu'elle ne marche pas ("spares or repair", je ne connais pas l'appellation en français, mais ça signifie "pour pièces détachées ou à réparer") et qu'il ajoute "sold as seen". Mais si on veut vous vendre une radio vintage censée être en bon état de fonctionnement, et que le vendeur marque "vendu en l'état" et qu'il refuse les retours, passez votre chemin. De même, un DVD pour lequel le vendeur annonce : "sold as seen, no return" a de bonnes chances d'être tellement endommagé qu'il sera illisible. Allez voir chez un autre vendeur ou programmez un autre film pour votre week-end.



Qualité des photos et des descriptions.

Evitez les objets pour lesquels le vendeur ne présente qu'une seule photo, ou dont la photo est floue, mal cadrée... Cela ne cache pas forcément une arnaque, mais bien souvent le vendeur vous montre le joli côté pile de l'objet, mais pas le côté face qui va (peut-être) comporter un défaut, être endommagé, etc... Quand on a le temps de prendre une photo, on a le temps d'en prendre au minimum une deuxième, non ? En plus, ce sont parfois ces vendeurs là qui, pour couronner le tout, refusent les retours...

Peu, très peu, de vendeurs sur eBay (même les pros) prennent la peine d'écrire une description détaillée de l'objet mis en vente.  Souvent, il n'y a qu'une seule ligne. J'ai même vu des listings avec aucune description du tout ! Parfois les vendeurs écrivent dans la description que les photos font, justement, partie de la description.  Autrement dit, si vous ne voyez pas les défauts de l'objet sur la photo, c'est de votre faute, pas de la leur ! Je trouve ça vraiment limite comme attitude, surtout s'il y a peu de photos ou qu'elles sont de mauvaise qualité, et d'autant plus que la photo donne rarement une idée des dimensions de l'objet.  



Tester l'attitude du vendeur avant d'acheter.

J'ai décidé de tester systématiquement le vendeur en lui envoyant un message, voire plusieurs messages, pour demander plus d'infos sur son objet, et demander plus de photos si je juge qu'il n'y en a pas assez (ce que je fais quand il y a moins de trois photos).
Même quand la description est correcte et que je n'ai pas spécialement besoin d'un complément d'informations, j'envoie désormais un message au vendeur, histoire d'évaluer sa disponibilité, la rapidité de sa réponse, sa courtoisie et la patience avec laquelle il s'addresse aux acheteurs potentiels. 
Inutile d'être casse pieds ou de demander un renseignement qui est écrit noir sur blanc dans la description, et ne posez que des questions relatives à l'objet, au mode de transport, etc... si tant est que ce n'est pas bien clair, on peut aussi demander si le vendeur groupe les frais postaux pour plusieurs achats (ils précisent rarement ce détail) et puis bien sûr soyez hyper poli et amical, mais c'est la seule façon de connaître à l'avance la mentalité et l'attitude du vendeur. 
J'ai évidemment tendance à avoir plus confiance en un vendeur respectueux, qui accepte de répondre de façon complète à toutes les questions qu'on lui pose, sans être laconique et sans vous envoyer bouler, et qui accepte d'ajouter des photos si je le lui demande.

C'est incroyable le nombre de vendeurs qui ne prennent même pas la peine de vous répondre ! 
Ca fait la deuxième fois, par exemple, que je contacte un vendeur qui n'a mis qu'une seule photo d'un sac de voyage vintage d'une compagnie aérienne que je souhaite (souhaitais, c'est clair que j'ai changé d'avis) acheter (le sac, pas la compagnie aérienne), et ça fait deux fois que non seulement il n'ajoute pas la photo supplémentaire, mais qu'il ne me répond même pas. J'ai donc un très sérieux doute sur l'état du verso du sac, le recto ayant l'air correct, et sur l'état de l'intérieur aussi, et en plus le fait de ne pas avoir la moindre réponse, même pas pour dire "Je suis désolé, je n'ai vraiment pas le temps en ce moment d'ajouter une photo" est un signal d'alarme qu'il ne faut en aucun cas passer à la trappe. J'adore ce sac, mais je vais donc devoir m'en passer. Snif...

Et le nombre de personnes qui répondent en écrivant juste une ligne,  un truc lapidaire, voire un seul mot ! Du genre : 
"Bonjour, pourriez-vous me dire, s'il vous plait, quelles sont les dimensions exactes de cet objet ? Je vous remercie par avance,  (etc etc, formules de politesse habituelles, et signature)
- 2 in."
Au moins j'ai une réponse, mais c'est pas très courtois ni très professionnel comme façon de s'adresser à quelqu'un. Ce qui ne veut pas dire que j'aime qu'on me cire les bottes non plus, évidemment. En plus je dois convertir en cm, et moi j'y comprends toujours rien avec leurs inches, mais si les Britanniques connaissent les cm, les Américains ne parlent toujours qu'en inches.

Ce n'est pas parce qu'un vendeur est un particulier et non un pro qu'il a le droit de traiter les acheteurs avec moins d'égards. 

Donc, pour commencer, voir le nombre de photos de l'objet, leur qualité, il faut voir si le vendeur montre les détails dans ses photos. Personnellement, je me fiche qu'il y ait un joli papier peint en arrière plan ou si l'objet est posé sur de la dentelle, comme font certains vendeurs (parce que, oui, aussi incroyable que ça puisse paraître, c'est ça qui fait vendre), ce que je veux, c'est voir les détails de l'objet. Il faut voir s'il montre clairement les défauts aussi, les détériorations, car un objet vintage est rarement dénué de petits, voire gros, dommages s'il a été utilisé, et juger de la qualité de la description. 

En plus, les vendeurs sont stupides de ne pas montrer tous les détails ou faire une description si peu détaillée ! Ils prennent eux aussi des risques : un acheteur malhonnête peut très bien recevoir un objet en bon état, puis ensuite prétendre qu'il l'a reçu déjà endommagé de l'autre côté, le côté que ne montrait pas la photo, pour essayer de se faire rembourser. 

Pour finir, ne jamais accepter de communiquer avec un vendeur eBay par email. Toujours communiquer sur la messagerie d'eBay. En cas de problèmes ultérieurs avec le vendeur, eBay pourra ainsi relire votre échange pour vous assister.



Paiement de la transaction.

Ne jamais accepter non plus d'acheter chez un vendeur qui essaye de vous rediriger vers un autre site qu'eBay pour conclure la transaction. J'ai jamais eu ce problème en six ans de présence sur eBay, mais il paraît que ça existe. 
Ca signifie qu'il essaye de racoller les acheteurs sur eBay (il doit y avoir des millions de personnes sur les différents eBay mondiaux !) mais qu'il veut ensuite éviter de payer les commissions de vente. Si vous prenez ce risque parce qu'en tant qu'acheteur vous considérez que c'est seulement un problème entre eBay et lui, et qu'ensuite il y a un couac (objet qui n'arrive jamais, qui arrive endommagé ou autres) vous l'avez dans le baba parce que vous n'arriverez jamais à récupérer votre argent. Si on vous propose ça, vous prévenez eBay immédiatement.
Ou un vendeur qui ne veut pas que vous payiez avec Paypal. Il paraît que ça existe aussi, mais personnellement, je n'ai jamais vu non plus sur aucun "listing" quelqu'un demander à ce qu'on le paye comme ceci plutôt que comme celà. Ou plutôt si, j'ai vu des vendeurs qui demandaient à ce que le payment se fasse exclusivement par Paypal. 
C'est tout à fait normal, ne vous alarmez pas si vous voyez ça, c'est parce que Paypal est la façon la plus sécurisée de payer (Oh la pub ! Censurez !) et que donc, le vendeur est méfiant et essaye de se protéger, pas de vous arnaquer.

Je connais par contre quelqu'un qui a voulu vendre un truc, et l'acheteur lui a dit qu'il n'avait pas de compte Paypal et a demandé s'il acceptait que la transaction se fasse avec le compte Paypal de son beau-frère ou je sais plus qui. Dans ce cas, c'est vrai, vous allez me dire que c'était l'acheteur et non le vendeur qui était malhonnête. 
Quelqu'un qui ouvre un compte eBay sans avoir de compte Paypal, faut croire que c'est techniquement possible. Je sais pas comment vu que quand j'ai ouvert le mien, eBay m'a demandé les détails de mon compte Paypal pour pouvoir me valider.
Bref, évidemment, c'était tellement louche que la personne a annulé la vente. Alors si vous comptez vendre sur eBay, un bon conseil, ne jamais, jamais accepter ce genre de trucs. Soit l'acheteur a un compte Paypal (et en plus vous vérifiez que l'adresse qu'il a entrée sur Paypal est la même que celle qu'il a entrée sur son compte eBay) soit vous l'envoyez promener (poliment et courtoisement).

Personnellement, je ne voudrais pas non plus acheter quelque chose à quelqu'un qui habiterait non loin de chez moi, qui me donnerait la possibilité de venir chercher l'objet au lieu de me le poster (on économise ainsi les frais de port, c'est très courant pour les personnes qui vendent des meubles, certains vendeurs refusent d'ailleurs de poster le meuble et ne le vendent qu'à ceux qui viendront le chercher) mais qui voudrait être payé uniquement en espèces en face à face au lieu de conclure normalement la transaction sur eBay avec Paypal.
Ca, par contre, je l'ai vu dans un ou deux listings. La personne écrit clairement après la description de l'objet qu'elle veut être payée en espèces. 
Ce n'est pas mon problème si le vendeur veut économiser les commissions de vente de Paypal. En tant qu'acheteuse, je cherche à ce que mon achat soit protégé. Donc, mais c'est juste mon avis, il ne faut jamais accepter ça non plus. 



Code barre et reproductions.

Si l'objet que vous souhaitez acheter est vintage (et que vous ne connaissez pas cet objet suffisamment pour être certain qu'il ne s'agit pas d'une reproduction) et qu'il est encore accompagné de son emballage initial, demandez au vendeur, si cela ne se voit pas sur la photo, s'il y a un code barre quelque part sur cet emballage. 

Si la personne annonce que l'objet date des années 60, et même 70 (je ne sais plus exactement quand les codes barres ont été généralisés, fin 70 / début 80 je crois, voire mi 80, et puis en plus ça doit dépendre des pays), il ne doit pas y avoir de code barre. A l'époque, les codes barre, ça n'existait pas. S'il y en a un, c'est que l'objet est récent. 

Vous allez vous marrer, mais si vous saviez le nombre de vendeurs qui cherchent à vous fourguer un truc soit disant "vintage" des années machin, et la photo qu'il a prise de l'emballage montre un joli petit code barre... Mais il est vrai qu'on rencontre cela plus souvent dans les brocantes et vide greniers que sur eBay. 
Ce les moins malhonnêtes ceux qui montrent le code barre, parce qu'on peut estimer qu'ils ne savaient pas eux-mêmes, puisqu'ils n'ont pas cherché à cacher ce code barre. Par contre, ceux qui ne montrent rien sur la photo, disent que c'est vintage des années machinchouette, puis qui ensuite font la sourde oreille et ne répondent pas à votre question sur la présence ou non de code barre... hop, poubelle ! 

Si vous voulez acheter un parfum vintage, par exemple, faites super gaffe si vous connaissez mal ce domaine et que vous ne savez pas reconnaître les designs des anciens flacons et des anciens emballages. Peu de vendeurs montrent clairement s'il y a un code barre ou pas sur l'emballage. Je veux dire que peu d'entre eux montrent toutes les faces de la boîte. 

Je m'éloigne un peu du sujet parce que j'aimerais en profiter pour vous avertir qu'en matière de parfums, faites de toute façon très attention même sans parler de faux parfums, parce que même si vous achetez deux vieilles bouteilles du même parfum ancien, et même s'ils sont de la même époque, il y a peu de chances que le contenu sente exactement pareil. Les parfums vieillissent, et vieillissent moins bien si les conditions de conservation n'ont pas été très bonnes. Vous risquez donc d'être déçue, même si au départ le vendeur était parfaitement honnête et le parfum parfaitement authentique.

Et aussi parce qu'il y a pas mal d'arnaques en la matière. N'oubliez pas qu'Internet ne vous permet pas de sentir les odeurs (sait-on jamais, ça viendra peut-être un jour ?). Il faut donc poser des questions avant d'acheter, c'est indispensable.

Les arnaques ne sont pas que sur Internet. Dans certains vide greniers et certaines brocantes à Paris, c'est dingue le nombre de vendeurs qui exposent des faux parfums, ou des parfums totalement fanés dont ils demandent un prix exhorbitant ! Certains vont jusqu'à essayer de vous vendre de l'eau colorée ! Je l'ai vu moi même.

En cas de doute, ne jamais hésiter à ouvrir la bouteille pour sentir, même si le vendeur râle. 
Et même si ce n'est pas de l'eau colorée, ce qui est un cas un peu extrême quand même, il faut bien connaître la senteur authentique du parfum, parce que sinon vous risquez d'acheter une bouteille d'un parfum soit disant prestigieux dont le flacon est rempli de simple Eau de Cologne ou d'un parfum récent bon marché. Pour cette raison, préférez les "pschiiits", en bon français les atomiseurs, aux "splashs", c'est à dire aux bouteilles. 

En fait, quand je parle de "parfum", je veux dire "Eau de Toilette" (= EDT). 

De toute façon, c'est toujours mieux de pouvoir sentir avant d'acheter. Il y a quelques mois, sur une brocante parisienne, j'ai demandé à une vendeuse si je pouvais ouvrir le flacon pour sentir l'EDT "très rare" qu'elle vendait. Elle m'a répondu sur un ton très agressif qu'une fois ouvert, même une fois, le parfum perdrait toute sa valeur. 
N'importe quoi !
Quand elle parlait de valeur, elle parlait sans doute de valeur pour un collectionneur maniaque, sûrement pas du fait que la qualité du parfum sera irrémédiablement altérée. Il ne faut pas exaggérer : un parfum ne perd pas son odeur et sa fraîcheur (donc sa valeur) juste parce qu'on a ouvert le flacon pour le sentir, il faut parfois des années de vieillissement pour que l'odeur s'alterne, et puis de toute façon, même si personne sur le stand n'a ouvert le flacon, il avait sûrement déjà été ouvert au moins une fois dans le passé : il n'était pas sous emballage scellé, il n'y avait d'ailleurs pas l'emballage d'origine, donc la vendeuse voudrait me faire croire que la personne qui l'a acheté à l'époque aurait ouvert l'emballage cartonné, retiré la bouteille de l'émballage, puis n'aurait jamais ouvert cette bouteille pour sentir le parfum qu'elle venait d'acheter ? 
En plus, la femme m'avait dit qu'il "sentait très bon". Elle fait comment pour le savoir, si elle n'a jamais ouvert la bouteille elle-même ? 
Et pour finir, j'ai failli lui rétorquer (mais j'ai laissé tomber, pas la peine de provoquer encore plus d'agressivité avec des gens comme ça) que si elle tenait vraiment à préserver la "valeur" de son parfum, elle devrait commencer par ne pas l'exposer toute la journée en plein soleil comme ça, sur la table de son stand. Parce que pour altérer définitivement les qualités d'un parfum, il n'y a pas mieux !



Vintage, vintage style ou retro ?

Pour en revenir à eBay, sur l'eBay britannique, là encore je ne sais pas ce qui est dit sur l'eBay français, un vendeur honnête qui vend une reproduction d'un objet vintage (pas de mal à ça du moment que l'acheteur en est clairement informé) va dire "vintage style". C'est l'ajout du mot "style" qui fait toute la différence. Donc soyez attentif à ce petit détail, qui change tout.

D'autres vendeurs préfèrent utiliser le mot "retro", ce qui en fait est très ambigu. On ne peut pas utiliser le mot "vintage" à tord et à travers, car normalement, ce mot est réservé à un objet qui a plus de vingt-cinq ans d'âge. Certains disent vingt, mais moi je préfère penser vingt-cinq. (Un objet est "antique" s'il a cent ans ou plus) "Rétro", ça veut un peu dire ce qu'on veut, par exemple que l'objet a l'air vieux mais qu'il ne l'est pas forcément, ou qu'il s'agit d'une reproduction d'un objet vintage. Certaines personnes confondent "vintage" et "rétro", et il y a des vendeurs qui jouent sur cette ambiguité : parce qu'ils ne veulent pas avoir l'air trop malhonnêtes, ou parce qu'ils veulent éviter les ennuis, ils disent par exemple dans leur description : "vintage retro airline bag...". Ils utilisent les deux mots. 

Je cherchais des torchons de cuisine vintage (vous allez me dire que je suis obsédée par ma cuisine !) et j'ai vu pas mal de "vintage retro" torchons de cuisine. Donc si vous ne voulez pas risquer de recevoir un objet avec "Made in China" marqué sur l'étiquette boycottez par principe les "vintage retro", ou pire les "retro" tout seuls, ou alors si vraiment vous voulez le truc, contactez le vendeur pour qu'il vous confirme l'époque exacte de fabrication de l'objet. Il y a des bonnes chances qu'il vous réponde qu'il ne sait pas (au moins il est sincère, il avoue ne pas savoir), ou pire, qu'il vous réponde n'importe quoi.



Made in China.

C'est horrible de devoir dire ça, je vais passer pour une raciste (et Dieu sait que je ne le suis pas), mais je suis bien obligée d'en parler : si vous êtes à la recherche de vintage, boycottez les trucs qui sont vendus par des personnes situées en Chine ou à Hong Kong. Ces vendeurs sur eBay n'hésitent pas à qualifier de "vintage" des objets qui ne le sont pas du tout. Je passe mon temps à voir ça sur ebay. Ce sont en fait des reproductions fabriquées en masse. Et eux, ces vendeurs là, ne prennent même pas la peine d'ajouter "style" ou "retro" à leur description. Ils annoncent de but en blanc que l'objet est "vintage". Ca se voit tout de suite, évidemment, que ce sont des repros, mais si vous n'avez pas l'habitude et donc pas encore le coup d'oeil, et si vous croyez les vendeurs sur parole, vous allez vous faire avoir. 

J'ai vu dans une brocante en GB, mais aussi dans une autre à Paris, des réveils matin soit disant vintage, qui avaient en effet une apparence très années 70, mais la qualité du plastique ne trompe pas : les anciens plastiques sont plus épais, l'objet est donc plus lourd, l'apparence même de ces matières plastiques est différente, et si celà ne vous suffit pas, le son est différent si vous tapotez sur le plastique. Le plastique qui compose les divers objets "Made in China" se reconnait tout de suite.

Sinon, si vous ne cherchez pas de vintage mais des produits récents, aucun problème pour acheter des trucs venant de Chine ou Hong Kong, par exemple des vêtements, des barettes pour les cheveux ou des perles en gros si vous voulez fabriquer des colliers (ce n'est pas mon cas, c'est juste des exemples) parce que ces vendeurs sont très fiables, et même si vous mettez six semaines à recevoir votre colis, vous en êtes informé dès le départ, et vous le recevrez tôt ou tard. De plus, les vendeurs chinois proposent la plupart du temps le transport gratuit de leur marchandise, même pour des produits très bon marché. C'est ainsi que personnellement j'ai acheté en Chine sur eBay des fermoirs pour arrêter enfin de perdre mes boucles d'oreille, et j'ai dû payer ça £1.20 le paquet de 100 fermoirs (j'en avais pas besoin de cent, mais bon...) avec l'envoi gratuit depuis la Chine. Ca m'aurait coûté plus cher de l'acheter à un vendeur situé en GB. Je sais vraiment pas comment font ces entreprises chinoises pour rentrer dans leur frais. Ce doit être le fait qu'elles vendent et exportent massivement, et elles doivent donc avoir la possibilité de négocier des tarifs très bas avec les compagnies de transport. 

Quant à la qualité de ces produits "Made in China", un peu comme le plastique des faux réveils vintage, c'est un autre problème... malheureusement, tout est fabriqué en Chine de nos jours. 



Mode de transport et preuve de dépôt.

Vérifiez toujours sur la description quel transport le vendeur a choisi. Si vous voulez acheter un objet onéreux (et même si ce n'est pas onéreux), et que deux vendeurs proposent le même, l'un envoyant l'objet sans signature à l'arrivée, et l'autre envoyant l'objet avec numéro de suivi et signature, choisissez sans la moindre hésitation le deuxième vendeur, même si les frais de port sont plus chers. 

Il me semble que c'est très peu courant sur eBay, heureusement, mais il arrive apparemment que des vendeurs prétendent avoir posté l'objet alors qu'ils n'ont fait en réalité qu'encaisser votre paiement. C'est pourquoi maintenant (je crois que c'est assez récent) eBay exige du vendeur, au cas où l'acheteur n'aurait pas reçu son colis, qu'il fournisse un numéro de suivi. Pas juste la preuve qu'il l'a posté, mais bien un numéro de suivi. (1)

De toute façon, c'est également plus avantageux pour les vendeurs d'envoyer leurs colis avec un numéro de suivi et une signature à la réception : il arrive aussi que des acheteurs malhonnêtes prétendent ne pas avoir reçu leur colis alors qu'en fait ils cherchent à se faire rembourser pour avoir leur objet gratos. C'est impossible à vérifier, évidemment, si l'acheteur est de bonne foi ou pas. Personnellement, je n'ai jamais eu de problèmes avec les compagnies de transport de colis, j'ai toujours reçu tout ce que j'ai commandé, donc je suis un peu étonnée de voir que d'autres acheteurs semblent avoir tant de problèmes à ce niveau là avec leurs propres achats. 

Regardez attentivement le prix demandé pour le transport, et comparez le au prix demandé par la compagnie de transport. Certains vendeurs cherchent à augmenter leur profit en gardant une partie du prix de transport pour eux-mêmes. Du genre ça devrait coûter £5 (transposez ça en euros) et le vendeur vous en demande £8. Il faut que les frais de port correspondent à ce que demande la compagnie. 
D'autres vendeurs font l'inverse : ils augmentent à ourance le prix de l'objet pour pouvoir proposer un prix de transport très bas, même pour des objets lourds ou volumineux, et donc attirer plus d'acheteurs, parce que les acheteurs, en général, vont toujours avoir l'impression que si le prix de l'objet est élevé, c'est qu'il a de la valeur, donc si vendeur veut que le total (objet + transport) fasse £30, il sait que les acheteurs préfèreront qu'on leur demande £29 pour l'objet et £1 pour le transport, plutôt que £23 pour l'objet et £7 pour le transport, même si la compagnie de transport demande effectivement £7 pour acheminer un colis de ce poids ou de cette dimension. C'est donc souvent le total qui est trop élevé. 
Ce n'est pas vraiment une arnaque, parce qu'après tout, c'est à vous de décider si oui ou non vous acceptez de payer un total de £30, mais c'est une petite manipulation dûe au fait qu'eBay réclame des commissions de vente sur la totalité de la vente, c'est à dire même sur le prix des frais de port (ce qui est scandaleux puisque les frais de port ne sont pas supposés aller dans la poche du vendeur) et donc incite les vendeurs à augmenter leurs prix pour couvrir ces frais. 

Personnellement, je préfère acheter à un vendeur qui demande un prix plus élevé pour les frais de transport, enfin je veux dire qui demande le prix que veut la compagnie de transport pour un colis de ce poids ou de cette taille. 

Des frais de transport trop bas peuvent aussi indiquer que le vendeur essaye de réduire les coûts en mettant l'objet dans une boîte plus petite, et donc en le protégeant moins. J'ai eu des déceptions en achetant un ou deux de mes fameux sacs de voyage vintage, qui sont arrivés applatis comme des crêpes dans des boîtes très étroites, et du coup ils étaient abîmés. J'aurais préféré un vendeur qui place le sac dans une boîte de la bonne taille, quitte à payer plus cher le transport. Dans ce cas, si vraiment je suis ronchon ce jour là, je mets un avis neutre plutôt que négatif, pour rappeler gentiment au vendeur qu'on s'attend à recevoir un truc en bon état.

Ne pas hésiter, pour des achats d'objets fragiles, à faire mettre clairement par écrit, par messagerie, la façon dont l'objet sera protégé et emballé durant le transport. 

Un autre détail qui n'a rien à voir avec le transport, mais qui me vient à l'esprit, donc je l'écris avant d'oublier : ne pas hésiter à demander au vendeur si l'objet provient d'un endroit où il y a des fumeurs. Pas la peine de lui demander si c'est lui qui fume, mais c'est important de le savoir, parce qu'un truc qui pue la cigarette, ce n'est pas très agréable, et vous allez vite en avoir marre de devoir vaporiser du Fébrèze sur vos achats (Oh la puuuubb ! Censurez !)



Les doubles comptes.

Certains vendeurs peu scrupuleux ouvrent plusieurs comptes sur eBay et placent des enchères sur leur propres produits depuis leur compte numéro 2 afin d'en faire monter artificiellement le prix. C'est évidemment totalement malhonnête de faire ça, mais comment savoir si une enchère provient d'un véritable acheteur ? C'est impossible. 
C'est un peu risqué pour eux parce que si les autres enchérisseurs trouvent soudain le prix trop élevé et laissent tomber, le vendeur se retrouve être le dernier enchérisseur, et du coup il a raté une vente puisqu'il s'est finalement vendu l'objet à lui-même, mais ce risque existe bien moins s'il y a plus de deux enchérisseurs. Il y a peu de chances que trois ou quatre enchérisseurs laissent tomber. 

Je ne sais pas si cette manipulation est courante ou pas sur eBay. Il n'y a donc pas grand chose à faire contre ça, alors la meilleure solution, c'est de connaître grosso modo la valeur de l'objet, se fixer une limite absolue qu'on ne dépassera sous aucun prétexte, et laisser tomber si ça dépasse cette limite. Le logiciel d'eBay vous encourage à augmenter votre limite si votre prix a été dépassé, mais ne le faites surtout pas. Laissez tomber, et cherchez un autre vendeur qui vend le même objet. 
C'est de toute façon une règle générale, de ne jamais dépasser les limites qu'on s'est imposées, même en dehors de toute considération de vendeurs qui ouvrent ou pas trente-six comptes différents. 



Le prix de vente.

Un prix de départ très bas n'est, en tout cas à mon avis, pas forcément une arnaque lorsqu'il s'agit d'une vente aux enchères, parce que démarrer bas (certains démarrent même carrément leurs enchères à £0.99) attire plus d'acheteurs potentiels, mais par contre si un vendeur vend à un prix fixe très bas un objet de valeur, ou un objet vintage dont la valeur devrait normalement être plus élevée, il y a de bonnes chances pour que ce soit une arnaque (reproduction, ou bien l'objet n'arrivera jamais etc). Lorsque vous êtes collectionneur, il arrive un moment où vous finissez par connaître le prix des choses, alors si je vois sur eBay un sac de voyage vintage de la BOAC dont le prix fixe est £5, je laisse tomber. 
Je n'ai jamais vu de repros de ces sacs BOAC (par contre attention à ceux de la Pan Am ! Il y a plein de repros faites en Chine qui circulent en ce moment, ils ont l'air trop neufs pour certains, et pire, certains vendeurs n'hésitent pas à les salir pour leur donner un air plus vieux, ou leur faire subir un petit dommage pour faire plus vrai) mais de toute façon ça veut dire qu'il est tellement en mauvais état que si ça ne se voit pas sur la ou les photos, c'est soit que le vendeur en a montré le moins possible, soit il vous faudra changer de lunettes.

Voilà, je crois que j'ai fait à peu près le tour du sujet. J'espère ne rien avoir oublié. Sinon, je compléterai cet article à l'avenir, et j'écrirai en bleu pour montrer que c'est une mise à jour.



Notes.

(1) En GB, on peut avoir une simple preuve de dépôt avec la Royal Mail. On peut aussi avoir un numéro de suivi, avec signature à l'arrivée. On peut aussi choisir Parcelforce si le colis est plus lourd ou plus grand, ou parmi un certain nombre de compagnies privées d'acheminement du courrier qui font rudement concurence à Royal Mail, comme MyHermes, Yodel... Croyez le ou pas, mais figurez vous qu'après presque sept ans ici en GB, je ne me rappelle même plus comment on fait en France avec les différents modes d'envoi de courrier et colis ! Je ne connais pas la différence entre Collissimo et Chronopost, par exemple. Ca devait bien exister quand j'étais encore en France, mais je ne l'ai jamais utilisé. J'ai reçu ici des colis de vendeurs français sur eBay qui ont utilisé "Mondial Relay", mais je ne sais pas si ça fait partie de La Poste ou pas.